Aïd Al Adha à Settat : le cheptel ovin estimé à plus de 1,7 million de têtes

Le cheptel ovin dans la province de Settat au titre de l’actuelle saison agricole est estimé à 1,71 million de têtes soit 85 % du cheptel total de la province.

La Direction régionale de l’agriculture à Settat a expliqué dans un communiqué que les bonnes conditions climatiques ont eu un impact positif sur les pâturages et les fourrages, ce qui a favorisé l’élevage de meilleures races particulièrement la race «Sardi».

La même source relève que l’offre à l’occasion de l’Aïd Al-Adha est abondante et répond largement aux besoins de la province ainsi que d’autres régions dont les habitants sont habitués à s’approvisionner sur les marchés de la région, en particulier en ce qui concerne la race Sardi.

L’offre d’ovins et de caprins devrait dépasser la demande grâce aux efforts et aux mesures prises par les acteurs opérant dans le secteur, d’une part, et au contrôle vétérinaire et campagnes de vaccination menées par les services vétérinaires de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et des vétérinaires mandatés contre les maladies infectieuses et les maladies ayant de graves répercussions économiques.

La Direction a noté que l’état de santé du cheptel est bon dans les diverses régions de la province et qu’il fait l’objet d’un suivi permanent en collaboration avec les vétérinaires privés.

Afin d’éviter tout risque potentiel pour la santé à l’occasion de l’Aïd Al Adha, le ministère de l’agriculture, de la pêche, du développement rural, des eaux et des forêts a élaboré un programme d’action qui comprend une série de mesures, dont la plus importante est l’enregistrement des unités d’élevage et d’engraissement des moutons, et l’achèvement d’un processus de numérotation spéciale à l’occasion de l’Aïd Al Adha, à titre gratuit.

Il a été procédé jusqu’à présent à l’identification d’environ 400 000 ovins et caprins dans la province de Settat ainsi que le renforcement du réseau de commercialisation du cheptel pendant l’Aïd Al-Adha à travers l’ouverture de marchés temporaires, la commercialisation uniquement d’ovins et de caprins identifiés dans les points de vente agréés (zone urbaine) et le suivi du processus d’engraissement, ainsi que le suivi de l’utilisation des fourrages.

La Direction a noté que ses services procèdent au suivi de l’offre en ovins et caprins, sur divers marchés locaux et au contrôle permanent des prix et de l’état de santé du cheptel par les services vétérinaires de l’ONSSA.

Environ 20 000 tonnes de viandes rouges sont produites annuellement au niveau de la région, dont environ 6 000 tonnes de viande ovine Sardi, soit 30 % de la production totale de la région.

Le cheptel bovin dans la région est estimé à 140 000 têtes, ce qui représente 13 % de l’ensemble du cheptel, tandis que pour le cheptel caprin, les effectifs sont estimés à 21 600 têtes, soit 2 % du cheptel total.