Batterie de mesures pour juguler l’impact de la crise sanitaire sur le secteur de l’urbanisme (ministre)

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri a souligné, jeudi à Settat, que son département a pris une batterie de mesures pour juguler l’impact de la crise sanitaire sur le secteur de l’urbanisme, notant que ce secteur constitue une locomotive de développement.

Dans une allocution lue en son nom par l’inspecteur général du secteur de l’aménagement du territoire national et de l’urbanisme, Reda Guennoune, à l’occasion de la 18è session du conseil d’administration de l’Agence urbaine de Settat, Mme El Mansouri a relevé que son département a émis plusieurs circulaires incitant à réinstruire les dossiers qui n’ont pas reçu d’avis favorable et veillé à mettre en place de nouveaux mécanismes pour la gestion des informations urbanistiques.

Le ministère de tutelle, a-t-elle ajouté, a œuvré à faciliter l’étude de réception provisoire des lotissements dont les travaux d’aménagement ont dépassé trois ans, rappelant la poursuite des efforts pour la digitalisation du secteur de l’urbanisme et l’instauration d’un nouveau modèle dédié aux documents d’urbanisme.

Par ailleurs, la ministre a souligné que son département reste toujours ouvert à des concertations avec les représentants des populations au niveau national, régional, et local, indiquant que ces concertations aboutiront à l’organisation des assises nationales sur l’urbanisme pour débattre des problématiques y afférentes et élaborer des recommandations.

Après avoir salué le bilan positif de l’Agence urbaine de Settat, Mme El Mansouri a rappelé le rôle crucial des agences urbaines et leurs places stratégiques dans les milieux urbain et rural.

Pour sa part, le gouverneur de la province de Settat, Ibrahim Abou Zaid a mis en avant le rôle vital de l’agence urbaine de Settat dans l’organisation et l’aménagement de l’espace au niveau du territoire de la province à travers notamment l’instruction des dossiers d’urbanisme et des demandes pour bâtir ou morceler des lotissements ou groupes d’habitation, notant que l’agence joue un rôle technique et d’encadrement auprès des collectivités territoriales.

Et d’ajouter que la politique de l’urbanisme revêt une importance capitale dans la gestion de l’espace et constitue un pilier majeur pour le développement durable intégré, notant qu’à travers une exploitation rationnelle de l’espace territorial, l’agence contribue à l’arbitrage pour l’orientation des investissements et la maitrise de la croissance démographique et l’exode rurale.

M. Abou Zaid a appelé à encadrer et contrôler les constructions dans le milieu rural à travers la signature de conventions avec l’ordre des architectes sous la supervision du ministère de tutelle pour fournir de l’assistance technique à titre gracieux à la population rurale.

Pour sa part, le directeur de l’agence urbaine de Settat, Abdelali El Qour a souligné, dans une déclaration à la MAP, que le bilan de l’agence au titre des trois dernières années (2019-2021) a été positif dans la mesure où le taux de dossiers instruits a connu un saut qualitatif, tandis que le pourcentage d’avis favorable pour la construction dans le milieu rural a atteint 75 pc.

S’agissant des plus importants projets réalisés par l’agence urbaine de Settat, M. El Qour a cité le lancement du plan d’aménagement de la ville de Settat qui couvrira 6000 hectares, ce qui permettra d’absorber le développement démographique de la ville dont la population s’élèverait à 200 mille habitants à l’horizon 2023.

Et d’ajouter que le bilan de l’agence a été marqué par la signature d’une convention avec le ministère de tutelle pour lancer le plan de développement urbain dans la province lequel permettra de restructurer le territoire de la province et de faire connaître l’ensemble des centres urbains et ruraux, notant la poursuite des efforts pour garantir le succès au projet de transition numérique des espaces.

Les travaux du conseil d’administration de l’agence urbaine de Settat ont été marqués par l’adoption à l’unanimité des rapports moraux et financiers 2019-2020-2021, du plan d’action 2022-2023-2025, du projet de budget 2022 et des recommandations proposées.

La session du conseil d’administration de l’agence urbaine a connu la participation des présidents des collectivités territoriales de la province de Settat et des présidents des chambres professionnelles et des représentants des services extérieurs du ministère de tutelle.