Benslimane : plus de 13.000 élèves ont reçu leur première dose du vaccin anti-covid-19

Le nombre d’élèves âgés entre 12 et 17 ans ayant reçu leur première dose du vaccin anti-covid-19 au niveau de la province de Benslimane a atteint, à la date du 1er octobre, 13.902, soit 68,92 pc des élèves ciblés.

Selon les données fournies par la direction provinciale de l’éducation nationale, le nombre d’élèves ayant reçu les deux doses du vaccin dans cette province s’est élevé à 3.509, soit 25 pc des élèves ciblés.

La direction a mobilisé quatre centres de vaccination au niveau de la province pour faciliter la vaccination des élèves et assurer le déroulement de l’opération dans de bonnes conditions. Il s’agit, en l’occurrence, des centres de vaccination Lycée-collège Ziyad de Benslimane, Maison de jeunes de Benslimane, Lycée-collège de Bouznika et Centre de santé de Sidi Batache.

L’opération qui cible près de 18.000 élèves des milieux urbain et rural de la province de Benslimane, se déroule sous le thème « Je vaccine mes enfants, je les protège et je protège ma famille et je leur permets de suivre leurs études en sécurité » en total respect des mesures de précaution et de prévention édictées pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

L’opération de vaccination des élèves qui se poursuit du lundi au samedi (de 8h00 à 16h30) connaît une grande adhésion et affluence des élèves et de leurs parents et tuteurs, partant de leur conviction de l’importance de cette opération nationale dans la préservation de la santé et de la sécurité des élèves et du corps enseignant.

A cet égard, le directeur provincial du ministère de l’éducation à Benslimane, Mustapha Jermouni, a souligné qu’à l’instar des différentes provinces et préfectures du Royaume, la province de Benslimane connaît une grande affluence sur l’opération de vaccination au niveau des quatre centres dédiés à cet effet, relevant que les élèves ont le choix entre deux vaccins, en l’occurrence Pfizer et Sinopharm.

A cet égard, il a indiqué que l’immunité collective requiert une grande adhésion des élèves âgés entre 12 et 17 ans, notant que pour faire bénéficier le plus grand nombre d’élèves du vaccin, il a été procédé au transport de plusieurs élèves du milieu rural aux centres de vaccination à bord des véhicules de transport scolaire.