Brèves et rendez-vous de la région de Casablanca-Settat

Le Département de Psychologie positive, Leadership et Sciences du Comportement de l’Université Mohammed VI des Sciences de Santé en partenariat avec la Moroccan Fulbright Alumni Association, a organisé, lundi, une conférence internationale virtuelle sur la psychologie positive.

L’objectif de cette conférence est de fournir du conseil, de l’inspiration et une orientation stratégique par des CEOs, des experts universitaires et des coachs internationaux.

Cette conférence a mis l’accent sur les stratégies de conception et de mise en œuvre de programmes de sciences comportementales en milieu de travail qui ont le double avantage d’améliorer la productivité et de renforcer le bien-être des employés, selon les organisateurs.

========

La troupe théâtrale de la commune de Casablanca a présenté, récemment au centre de réinsertion de Aïn Sbâa, sa pièce « Toyour Adalam » (les oiseaux des ténèbres), dans le cadre de la célébration de la journée nationale du théâtre.

S’inspirant de la pièce « Wijhat Nadar » de l’écrivain égyptien Lénine El Ramli, cette œuvre théâtrale évoque à travers l’humour noir la problématique de la corruption dans l’administration.

Mise en scène par l’artiste Anouar Hassani, la pièce est interprétée par une pléiade d’artistes, de professeurs et d’étudiants d’instituts de théâtre.

Cette présentation intervient dans le cadre d’une série de tournées prévues dans les arrondissements de Casablanca à l’occasion de la journée nationale du théâtre

=======

La Fondation « AL MADA » organise, le 25 mai à la villa des arts de Casablanca, une cérémonie dédiée à la présentation du livre « Averroès – Les vérités de l’Islam » de Mounir Serhani ».

Selon une note de présentation du livre, « force est de constater que dans cet essai, sur la pensée et l’héritage d’Averroès, que l’interprétation intervient dans le cadre de la détermination des rapports entre la religion et la philosophie comme une démarche impliquant l’examen des textes sacrés, ne serait-ce que pour être le trait d’union qui abolit leur aspect apparemment conflictuel ».

L’importance de l’interprétation de l’écriture sacrée réside également dans le fait qu’elle ait été à l’origine de la naissance des courants théologiques en Islam regroupés sous l’appellation du Kalam, lit-on dans ce document, notant que les doctrines engendrées s’intéressent à des questions comme la liberté de l’homme, la prédestination, le statut du pécheur, l’obéissance au chef politique, auxquelles s’ajoutent, suite à la traduction de la philosophie grecque, d’autres questions d’ordre métaphysique telles que l’éternité du monde, la nature de la connaissance divine ainsi que celle de la vie future.