Casablanca : Inauguration de la 1ère édition de l’Année d’Espagne à l’ISCAE

Le Groupe Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) a inauguré, mercredi à Casablanca, la première édition de l’année d’Espagne avec comme objectif de promouvoir davantage les relations bilatérales.

Cet événement, initié en partenariat avec le Consejo Economico Marruecos-Espana (CEMAES) et HFEI Institue sous le thème « L’Entreprise familiale, un modèle de leadership authentique », s’inscrit dans le cadre de la dynamique du rapprochement entre le Maroc et l’Espagne et l’ouverture de nouveaux horizons des relations bilatérales entre les deux pays voisins.

Cette initiative, organisée en parallèle avec le 2ème symposium international sur l’Organisation innovante et positive, entre aussi en droite ligne avec le modèle et la mission prônée par le Groupe ISCAE qui se positionne en tant qu’acteur de développement économique et social du Maroc et de l’Afrique et dans la démarche de décloisonnement entre le monde de l’enseignement et celui des affaires.

A cette occasion, un mémorandum d’entente a été signé entre le Groupe Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) et l’ESADE Business School (Espagne), sous la présidence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et en présence de M. Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez, ambassadeur d’Espagne au Maroc.

Ce mémorandum se veut un cadre général pour prospecter les pistes de coopération académique entre les deux institutions de renom au Maroc et en Espagne.

Intervenant à cette occasion, la Directrice générale du Groupe ISCAE, Nada Biaz, a souligné que la signature de ce mémorandum d’entente vise à travailler sur la connaissance mutuelle laquelle viendra en amont du renforcement des liens dans le futur, notant que cette signature permettra de creuser davantage les pistes de collaboration à travers l’implication des instances de gouvernance des deux écoles.

Selon elle, ce mémorandum signé avec l’une des tops business schools en Espagne et dans le monde sera bénéfique pour les deux parties et favoriserait les échanges d’étudiants et d’enseignants, les formations sur mesure destinées à des entreprises espagnoles et marocaines, notant que cette première signature est une prise de contact pour se concerter afin d’aller de l’avant pour concrétiser cette intention de collaboration par des actions précises.

Abordant l’année de l’Espagne à l’ISCAE, elle a relevé que cet événement va se décliner tout au long de l’année par des conférences, des tables rondes, des rapprochements et des visites mutuelles, expliquant que la thématique choisie pour cet événement, en l’occurrence « L’Entreprise familiale, un modèle de leadership authentique », reflète l’importance du tissu de l’entreprise familiale en Espagne et au Maroc et l’importance de la thématique notamment en termes d’enjeux sur le plan de la transmission, de la gouvernance et de la réglementation de l’entreprise familiale.

Pour sa part, le directeur général de l’ESADE Business School, Echebbaria Kolo, a relevé que ce mémorandum favorisera les échanges entre les deux écoles, l’innovation, le réseautage entre les entreprises espagnoles et marocaines, notant que l’ESADE est un leader en Espagne et dans le monde en matière de formation des futurs leaders d’entreprises.

Et de poursuivre que cette collaboration qui permet aussi la connaissance mutuelle entre les futurs cadres marocains et espagnols, va promouvoir les travaux de recherche communs.

Nombre de thématiques se rapportant à l’entreprise familiale sont au menu de cet événement, notamment « Entreprise familiale : quel business modèle ?, quel modèle de management ? », « Gouvernance et entreprise familiale : quelle interaction relationnelle et contractuelle », « Modèle coopératif au Maroc », « Entreprise familiale, leadership et gouvernance : quel impact de la technologie ?, quel modèle entrepreneurial ?, déterminants et mesure de la performance ?.

Prennent part à cette journée, les représentants des entreprises marocaines et espagnoles qui bénéficieront d’un programme d’excellence, notamment des rencontres de haut niveau animées par des intervenants de renom, des conférences thématiques, des ateliers doctoraux et des tables rondes.