Cérémonie d’hommage en l’honneur de l’artiste Omar Sayed du groupe El Ghiwane

Une cérémonie d’hommage en l’honneur de l’artiste Omar Sayed du groupe Nass El Ghiwane a été organisée, lundi, à Casablanca par l’Association arts et cultures en présence de plusieurs personnalités du monde de l’art, du sport et des médias.

La cérémonie a été marquée notamment par la projection d’un film musical intitulé « la marche d’un homme et le parcours d’un artiste » réalisé par Khalid El Badri et relatant le parcours d’Omar Sayed qui est né en 1947 à Hay Mohammadi, ainsi que sa vie artistique qui s’étend sur plusieurs décennies de riches apports dans le domaine du théâtre, le cinéma et la télévision.

S’exprimant à cette occasion, Omar Sayed a souligné que cette cérémonie en son honneur est une reconsidération des artistes et des intellectuels en général, ajoutant que ce genre d’initiative constitue également « une forte impulsion et une incitation à plus de créativité ».

Il a, en outre, indiqué que la projection du film « la marche d’un homme et le parcours d’un artiste », au siège de l’Association arts et cultures au complexe sportif Mohammed V à Casablanca, constitue une opportunité pour rappeler les différents étapes de la vie artistique d’Omar Sayed.

Pour sa part, le chercheur en sociologie Chakib Guessous a estimé que cette cérémonie d’hommage est « une reconnaissance à la place de ce symbole dans le monde de la chanson ghiwanienne » qui a captivé des années durant les cœurs et les esprits de plusieurs générations et des amoureux de ce genre artistique.

Cette cérémonie, a-t-il dit, offre également l’occasion de mettre en exergue la place de l’une des stars du groupe El Ghiwane qui a été créé il y a une cinquantaine d’années et dont la réputation a dépassé les frontières du Maroc, ajoutant que le film « la marche d’un homme et le parcours d’un artiste » revêt une grande importance en ce sens qu’il permet aux jeunes de connaître de près l’artiste Omar Sayed et le groupe Nass El Ghiwane.

De son coté, Khalid El Badri a estimé que le film « la marche d’un homme et le parcours d’un artiste » s’inscrit dans le cadre du parcours artistique du groupe El Ghiwane, précisant que la réalisation de ce film a notamment pour objectif de faire connaître cette voix musicale et cet artiste aux multiples talents à travers une caravane qui sillonnera plusieurs villes du Royaume.

Le dramaturge Hassan Raiss a rappelé, pour sa part, la création de Nass El Ghiwane en 1963, faisant observer que les membres du groupe étaient animés d’un grand enthousiasme pour la réalisation de ce projet artistique, notant que ces jeunes ont investi la diversité culturelle et musicale qui distingue le Maroc dans leur créativité au niveau des mélodies et des paroles de chansons.

Pour sa part, le président de l’Association arts et cultures, Zouhir Kemri, a mis l’accent sur le rôle important joué par le groupe El Ghiwane dans la réconciliation des Marocains avec leur héritage artistique authentique.

Cette cérémonie a été également marquée par un hommage symbolique rendu par l’Association arts et cultures à plusieurs personnalités dont l’artiste Mohamed Khouyi, Abdelmajid Mouchfik, membre du groupe Essiham, et Mohamed Kacimi, ancien joueur du Club ittihad bidaoui.