Fête de l’indépendance : Remise de bus scolaires et de camions citernes pour la distribution d’eau potable dans la province de Settat

Une cérémonie de remise de bus scolaires et de camions citernes pour la distribution d’eau potable dans la province de Settat s’est déroulée, jeudi, à l’occasion de la célébration du 66è anniversaire de la Fête de l’indépendance.

Le gouverneur de la province de Settat, Brahim Abouzaid a procédé, à cette occasion, à la remise de 11 clés de bus scolaires au profit des élèves des collectivités territoriales de Settat (Ouerima, Oulad Chbana, Oulad Fariss, Skamna, Ain Bellal, Bni Khalouk, Sidi Boumehdi, Sidi Ahmed Al Khadir, Oulad Frej), acquis dans le cadre de l’initiative nationale de développement humain (INDH) visant à lutter contre les disparités territoriales et sociales.

Cette initiative vise à encourager la scolarité dans le monde rurale, améliorer les conditions d’accès au système éducatif, lutter contre le décrochage scolaire et promouvoir la scolarisation des filles dans les zones reculées au niveau de la province.

La promotion de la scolarisation des filles figure en tête des priorités des autorités locales qui continuent de soutenir cette démarche après avoir distribué 16 bus scolaires lors de la rentrée scolaire actuelle. A rappeler, qu’au total 173 bus scolaires d’un coût de près 62,5 millions de dirhams ont été acquis depuis 2011, dans le cadre de l’initiative nationale pour le développement humain avec la contribution du conseil provincial et des collectivités territoriales.

Dans le même cadre, le gouverneur de la province a procédé à la remise de deux camions citernes pour la distribution d’eau potable au niveau de la commune de Bni Yagrine dans l’arrondissement de Settat et la commune de Dar Chafaï dans l’arrondissement de Brouj, et ce pour approvisionner en eau potable les populations de la zone qui connait une rareté de pluies et d’eau au niveau des nappes phréatiques et un manque de réseau d’adduction en eau potable.

Un total de 10 camions citernes d’un coût de 7,2 millions de dirhams ont été distribués dans les zones souffrant de problèmes d’eau potable pour approvisionner ces zones de cette matière vitale.

Le programme de réduction des disparités territoriales et sociales dans les zones rurales s’étalant sur la période 2017-2023 qui s’inscrit dans le cadre de la convergence des politiques publiques notamment avec l’INDH vise à désenclaver les populations dans l’espace rural et des zones montagneuses à travers l’équipement des douars de ces zones en services de base : routes, ouvrages d’art, adduction en eau potable, électrification, écoles, dispensaires et autres.