INDH : la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa célèbre le 17è anniversaire de ce grand chantier

La préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa a organiséة mercredi, une cérémonie à l’occasion de la célébration du 17e anniversaire du lancement de l’Initiative nationale de développement humain (INDH) sous le thème « La phase III de l’INDH : Une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes ».

Cette cérémonie, marquée par la présence du gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, Aziz Dadas, le président du Conseil de la région Casablanca-Settat, Abdellatif Maazouz, la présidente du conseil communal de Casablanca, Nabila Rmili et le président du Conseil préfectoral, Said Naciri, a été l’occasion de s’arrêter sur les projets réalisés dans le cadre de la phase III de l’INDH au niveau de la préfecture.

Intervenant à cette occasion, M. Dadas a souligné que la phase III de l’INDH est un chantier de développement modèle visant l’amélioration du revenu et l’inclusion économique des jeunes, le soutien de l’employabilité chez la catégorie cible et l’appui économique, social et solidaire.

La célébration de cet anniversaire intervient pour faire le point sur les réalisations accomplies dans le cadre de l’INDH et pour prendre connaissance des moyens à même d’améliorer et de développer ce grand chantier afin parvenir à ses objectifs escomptés, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président du conseil de la région Casablanca-Settat a mis en avant l’importance que revêt l’INDH dans le soutien des jeunes pour concrétiser leurs projets, appelant les porteurs de projets réussis à partager et échanger leurs expériences avec leur pairs.

M. Maazouz a fait part de la disposition du Conseil de la région à accompagner les efforts de l’INDH à travers notamment l’élargissement de l’assiette financière, le but étant de créer davantage d’opportunités d’emploi pour les jeunes.

Quant à Mme Rmili, elle a souligné que la célébration du 17e anniversaire de l’INDH est une opportunité pour s’arrêter sur les initiatives réussies qui ont vu le jour grâce au soutien de l’INDH aux porteurs de projets, notant l’importance de ce chantier qui ne se cesse de susciter l’admiration aussi bien au niveau national qu’à l’étranger.

Et d’ajouter que le Conseil communal de Casablanca est un véritable partenaire de cette initiative en vue d’accompagner les jeunes porteurs de projets innovants et constructifs.

La cérémonie a été marquée par la signature de deux conventions. S’inscrivant dans le cadre du programme Impulsion du capital humain des générations montantes axe Santé maternelle et infantile, la première porte sur le soutien d’unités de santé maternelle et infantile au niveau des centres hospitaliers de la préfecture.

Aux termes de cette convention, il sera procédé à l’acquisition de cinq appareils d’échographie et de différentes équipements médicaux qui seront mis à la disposition des centres de santé pour soutenir les efforts déployés par les unités spécialisées dans la santé maternelle et infantile.

A cet effet, la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, en tant que partenaire de l’Initiative, se chargera de l’acquisition de trois appareils d’échographie et d’autres équipements, tandis que chaque arrondissement des trois relevant de la préfecture procédera à l’acquisition d’un seul appareil d’échographie et d’autres équipements.

S’agissant de la seconde convention, elle porte sur le soutien de la plateforme provinciale des jeunes et ce, à travers l’équipement et la gestion de cette structure.

Cette convention permettra de fournir des services d’accueil, d’orientation, d’appui à l’emploi et l’auto-emploi au profit des jeunes de la préfecture.