La commission provinciale pour le développement humain adopte 37 projets

La commission provinciale pour le développement humain a adopté, mercredi lors d’une réunion tenue au siège de la province de Settat, 37 projets pour un coût global de 5.833.000 DH.

L’initiative nationale pour le développement humain (INDH) a contribué à hauteur de 3.384.787 DH à ces projets qui portent notamment sur des activités génératrices de revenus (AGR/28), l’économie sociale et solidaire (9), dans le cadre du troisième programme de l’INDH (Phase III).

A cette occasion, le gouverneur de la province de Settat, Ibrahim Abou Zaid a rappelé que le programme « Amélioration du Revenu et Inclusion Economique des jeunes » a pour finalité d’améliorer les conditions d’insertion des jeunes dans le tissu économique de la province et de dynamiser l’esprit entrepreneurial et l’auto-emploi chez cette catégorie, fortement incitée à s’intégrer dans le développement socio-économique du pays.

Il a de même appelé à doubler d’effort pour vulgariser la culture de l’entreprise et l’esprit d’initiative chez les jeunes pour une intégration optimale dans le tissu économique.

Pour M. Abou Zaid, le financement de projets au profit des jeunes est une grande responsabilité partagée par tous (instances élues et services provinciaux) en œuvrant pour la mise en place de structures d’accueil à travers des programmes incitatifs et en impliquant la société civile et les médias, sachant que l’Etat accorde un intérêt particulier à cette catégorie de la population.

Le gouverneur a également appelé les membres de la commission provinciale pour le développement humain, les élus et tous les partenaires à doubler d’efforts pour mobiliser les moyens disponibles et dynamiser les principes de la bonne gouvernance au service des jeunes de la province.