Le Centre culturel de Ben Ahmed : Un nouvel espace pour la valorisation des jeunes talents

Casablanca – Le Centre culturel de Ben Ahmed, inauguré récemment à l’occasion du 46è anniversaire de la glorieuse Marche verte, est un nouvel espace d’animation artistique et culturelle favorisant le développement des capacités créatives des jeunes talents et la promotion de différentes formes d’expression créatrices.

Cette nouvelle structure culturelle, fruit d’un partenariat entre le ministère de la Culture, le Conseil de la région Casablanca-Settat, le conseil provincial de Settat, l’Initiative nationale pour le développement humain et la Commune territoriale de Ben Ahmed, est une destination de choix dédiée aux talents et aux intellectuels à la recherche d’un espace pour présenter leurs productions culturelles, artistiques et théâtrales.

Le Centre a entamé la semaine dernière sa saison culturelle 2021/2022 avec pour objectif de renforcer la dynamique culturelle dans la ville notamment suite à la levée partielle des restrictions sanitaires pour lutter contre la pandémie du coronavirus.

Cet événement culturel a été marqué par des représentations théâtrales pour enfants de la troupe Stilcom avec sa pièce « Naida 2 » du metteur en scène Amine Nassour, en présence d’artistes et d’un large public passionné de théâtre.

La directrice régionale de la culture, Hafida Khouyi a indiqué que ce centre, qui offre un espace d’expression et de création artistique, répond au besoin urgent de telles structures pour promouvoir les infrastructures culturelles, en particulier dans la ville de Ben Ahmed qui regorge de jeunes talents que ce soit dans les domaines du théâtre, du dessin, des arts plastiques et autres.

Elle a indiqué dans une déclaration à la MAP que la mise en place de cette structure culturelle est le résultat de la conjugaison des efforts des élus, des autorités locales et du ministère de la Culture.

Ces efforts, a-t-elle poursuivi, reflètent la volonté de promouvoir davantage le secteur culturel en créant des espaces pour abriter des manifestations culturelles dédiées à tous ceux qui s’intéressent à la culture, consacrant ainsi la place de la culture en tant que levier de développement local et national.

Cette structure culturelle ayant nécessité un coût estimé à environ 22 millions DH a été érigée sur une superficie de 2 800 mètres carrés.

Elle comprend 8 salles de lecture, d’informatique et de musique, des ateliers de théâtre et d’arts plastiques et un théâtre d’une capacité d’accueil de 500 places.