M. Alj se réunit avec les présidents des CGEM régions et des fédérations internes

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a tenu, mercredi à Casablanca, une session de travail avec les présidents des CGEM régions et des fédérations internes.

Cette rencontre vise à faire connaissance avec les nouveaux élus, à partager les priorités de la CGEM, présenter les principaux chantiers en cours et expliquer le fonctionnement de la Confédération.

Intervenant à cette occasion, M. Alj a assuré qu’une attention particulière est accordée aux travaux des CGEM régions et des fédérations, en tant que piliers de la Confédération, compte tenu de leur rôle prépondérant.

Au-delà d’être de véritables forces de proposition, les CGEM régions et les fédérations internes assurent la déclinaison des actions et services de la Confédération sur les territoires ainsi qu’au sein des secteurs d’activité, a-t-il affirmé.

Cette rencontre ambitionne de donner une nouvelle impulsion et une véritable dynamique d’équipe pour que la voix des entreprises représentées soit entendue, a-t-il dit, soulignant qu’il est primordial d’agir en parfaite synergie et dans un esprit d’intelligence collective.

M. Alj a, dans ce sens, relevé que les actions sur différentes thématiques doivent s’inscrire dans la cohérence et être en parfaite harmonie avec les positions de la Confédération, déterminées, notamment, dans son livre blanc sur des sujets liés principalement au coût des facteurs de production, l’énergie, le foncier, le dialogue social, la législation du travail, la formation professionnelle et à la fiscalité.

Par ailleurs, il a souligné que les très petites et moyennes entreprises (TPME) et les régions étaient « au cœur de la feuille de route de notre mandat à la présidence de la CGEM, et nous continuions à œuvrer en permanence pour renforcer les prérogatives de ces instances », en adéquation avec la vision de SM le Roi Mohammed VI relative à la régionalisation avancée.

De leur côté, les présidents des CGEM régions et fédérations internes ont souligné que cette réunion va permettre une meilleure communication entre les organes décisionnels de la CGEM et les organes régionaux, en vue d’assurer une symbiose entre les différentes politiques selon le Nouveau modèle de développement.