M. Bakkoury s’entretient avec M. Ximo Puig

Le président de la région Casablanca-Settat, Mustapha Bakkoury, s’est entretenu, mardi à Casablanca, avec le chef du gouvernement local de la région de Valence, Ximo Puig, actuellement en visite de travail dans le Royaume.

Au cours de cette entrevue, M. Bakkoury s’est félicité de cette visite qualifiée de « très importante » et qui rentre dans le cadre de l’ouverture de la région de Casablanca-Settat sur le monde.

Il a, également, souligné que les deux régions ont déjà signé des accords à l’échelle internationale, notant que Valence fait partie des régions les plus dynamiques et dispose de beaucoup de caractéristiques qui sont « proches » de la région de Casablanca-Settat.

« La région de Valence est une région maritime avec une activité économique très diversifiée et une forte présence dans certains secteurs, dont l’automobile, l’agroalimentaire, le textile, la recherche et développement, ainsi que le secteur de la santé qui fait partie des meilleurs au niveau mondial », a-t-il fait savoir.

Et de poursuivre que « pour toutes ces raisons là, les caractéristiques de la région Casablanca-Settat ont été mises en avant, et nous avons identifié les possibilités de coopération institutionnelle, académique mais aussi économique qui seront mises à profit dans le cadre d’un accord qui sera paraphé entre les deux régions, dans les semaines à venir ».

M. Puig a, pour sa part, indiqué que sa visite au Maroc s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays, lesquelles sont, selon lui, en développement continu, soulignant par la même, les progrès réalisés en termes des échanges commerciaux entre les deux pays qui ont profusément évolué durant les dernières années.

Il a mis la lumière, à cet égard, sur la volonté des deux régions de suivre et de mettre en œuvre les différents accords signés par les deux pays dans de nombreux domaines d’intérêt mutuel, notamment les questions à caractère social, culturel et tout ce qui est en relation avec les universités, l’innovation et la technologie.

Il est à noter qu’environ 63 entreprises de la région de Valence sont installées dans plusieurs régions du Maroc et opèrent dans divers secteurs, et plus de 2.900 entreprises de la même région exportent vers le Royaume.

Les exportations de la région de Valence vers le Maroc ont dépassé les 689 millions d’euros à fin novembre dernier, enregistrant ainsi une augmentation de l’ordre de 1,93% sur un an.