Préfecture d’arrondissements de Ain Chock : Célébration du 17è anniversaire de l’INDH

La préfecture d’arrondissement de Ain Chock a organisé une rencontre de communication sous le thème « Phase III de l’INDH : une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes » à l’occasion de la célébration du 17e anniversaire du lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Cette rencontre organisée pour commémorer l’anniversaire de cette initiative, lancée par SM le Roi Mohammed VI, le 18 mai 2005, a constitué l’occasion de présenter le bilan des réalisations de la phase III de ce grand chantier de développement au niveau de la préfecture.

Dans une allocution de circonstance, le gouverneur de la préfecture d’arrondissement d’Ain Chock, Mounir Hammou, président de la commission provinciale pour le développement humain (CPDH), a souligné que cette rencontre est en phase avec les discours royaux notamment ceux prononcés, le 29 juillet 2018 et le 20 août 2018 qui visent à instaurer une stratégie intégrée de développement particulièrement par la qualification du capital humain et l’amélioration des indicateurs de développement dans les domaines sociaux et économiques, à travers l’inclusion des jeunes dans la vie sociale et professionnelle.

En vue de mettre en oeuvre la teneur des discours royaux dans ce domaine, l’INDH a instauré le programme d’amélioration du revenu et d’inclusion économique des jeunes, qui a apporté une approche renouvelée visant l’inclusion des jeunes à travers le lancement de nouvelles générations d’initiative, en mettant l’accent sur le rôle de facilitateur et incitateur de différents acteurs dans le domaine de développement économique locale et d’inclusion des jeunes, a-t-il dit.

Dans le même sens, le responsable a évoqué la conjoncture actuelle impactée par les effets de propagation de la pandémie de coronavirus avec les difficultés économiques et sociales engendrées au niveau mondial et national, notant qu’en application des directives de SM le Roi Mohammed VI visant à instaurer une stratégie intégrée de développement notamment en matière de qualification du capital humain et d’amélioration des indicateurs de développement dans les domaines sociaux et économiques, il a été procédé à la mise en place de plusieurs mécanismes à l’instar de l’approche renouvelée de l’INDH, tels les programmes « Awrach » et « Forsa », des initiatives ciblant les différents secteurs et activités dont les interventions s’articulent autour des piliers majeurs adoptés par la phase III de l’INDH (le capital humain, l’intérêt du projet et le business plan).

A cet égard, M. Hammou a relevé que la CPDH de Ain Chock et les autorités provinciales ont veillé à mettre en oeuvre cette nouvelle approche de la phase III, et à couvrir l’ensemble du territoire de la préfecture à travers la création d’une plateforme pour les jeunes en vertu des mémorandums d’orientation et d’encadrement de l’INDH, relevant que cette plateforme s’appuie sur plusieurs centres, à leur tête le centre d’accueil, d’appui et d’accompagnement des organes porteurs de petites activités économiques génératrices de revenu, outre des complexes sociaux aménagés en antennes de la plateforme des jeunes.

Selon le gouverneur, cette approche renouvelée a réalisé des résultats positifs, notant que cela est le fruit de la conjugaison des efforts de l’ensemble des instances partenaires au niveau des commissions locale et provinciale pour le développement humain, la commission provinciale pour le développement économique, les services extérieurs, le secteur privé, les experts et la société civile.

Lors de cette rencontre, il a été procédé à la projection d’un film institutionnel sur le bilan de l’INDH au niveau local dans le cadre du programme d’amélioration du revenu et d’inclusion économique des jeunes. De même, l’Association Heure joyeuse a présenté le bilan des réalisations en ce qui concerne la formation et l’appui des projets.

Les Associations têtes de réseaux ayant géré les plateformes jeunes ont aussi présenté leur bilan. De même l’initiative jeunes et entreprise a exposé le bilan des réalisations dans le volet de l’appui de l’esprit entrepreneurial. Des témoignages sur les projets réussis, et des hommages ont également été rendus à des acteurs sociaux.

Cette rencontre a été marquée aussi par l’inauguration d’un espace dédié au forum des idées novatrices dans le domaine d’appui à l’entrepreneuriat qui se déroulera trois jours durant au complexe culturel Sidi Maarouf.

Des ateliers participatifs ont été également tenus à cette occasion pour exposer des projets novateurs adaptés à la situation financière des jeunes.

Des visites sur le terrain ont marqué également cette rencontre notamment d’une bibliothèque mobile pour promouvoir la lecture au sein des établissements éducatifs.

La célébration du 17e anniversaire de l’INDH s’est déroulée en présence notamment des agents d’autorité, des élus et des représentants des services extérieurs et de la société civile.