Présentation et signature de l’ouvrage ‘’Aller en Chine, Retour du futur’’ de Abdelhamid Jmahri

Une cérémonie de présentation et de signature du nouvel ouvrage de l’écrivain et journaliste Abdelhamid Jmahri intitulé ‘’Aller en Chine, Retour du futur’’ a eu lieu samedi soir à Casablanca.

Lors de cette rencontre organisée au Centre de Formation en Animation Culturelle et Artistique Loubila, M. Jmahri, directeur de publication du quotidien  »Al Itihad Al Ichtiraki’’, et analyste politique a indiqué que le livre de 223 pages de moyen format, est le récit d’une série de voyages en Chine dont le premier en 2010, suivi de trois autres visites dans l’empire du Milieu, ouvrant l’imaginaire vers l’ailleurs.

Evoquant les horizons de ce récit de quêtes et de découvertes, il a relevé que l’ouvrage relate l’évolution qu’a connu la Chine au cours de ses visites effectuées entre 2010 et 2020, qualifiant d’impressionnant ce développement donnant l’impression que les gens en Chine vivent dans le futur, ajoutant que les efforts que même les pays occidentaux avancés devraient fournir pour atteindre ce progrès, avaient déjà abouti durant cette période en Chine.

Dans cet ouvrage, une invitation au voyage et à l’ailleurs, l’auteur a relevé que le secret de ce progrès impressionnant de la Chine réside dans le travail et la fierté d’appartenance à la Chine, son patrimoine et sa civilisation.

Pour sa part, l’enseignant de sciences politiques à la faculté de Droit de l’université Mohammed V de Rabat, Abdelaziz Keraki, a indiqué que l’ouvrage publié par la maison d’édition marocaine, est une invitation à tous les Marocains à s’inspirer du modèle chinois et à s’implique dans l’ère numérique, notant que le Maroc est fort de sa civilisation séculaire et peut s’inspirer des réalisations accomplies par la Chine.

La publication de ce livre, fait-il remarquer, intervient au moment opportun en ce sens qu’il présente une vision de ce pays basée sur ce que l’auteur a vu et vécu, en particulier l’entrée dans l’ère numérique.

Le livre tend à établir un trait d’union entre la civilisation marocaine incarnée par Ibn Battouta et la civilisation chinoise, qui vante ce voyageur hors-pair, a-t-il dit, faisant observer que le livre s’inscrit dans la continuité des écrits sur les voyages en Chine, tels que ceux réalisés par Mohamed Abed Al Jabri et Ibn Battouta.

Quant au titre du livre ‘’Aller en Chine, Retour du futur’’, il a expliqué qu’il s’agit d’une invitation à la lecture, soulignant que le constat fait par l’auteur quant au progrès atteint par la Chine explique ce choix.

La couverture du livre est illustrée d’un portrait d’Ibn Battouta et la Grande muraille de Chine, symbole millénaire de l’Empire du Milieu, a-t-il dit, ajoutant que le rouge domine la couverture renvoyant à la symbolique de cette couleur en Chine. La photo de couverture est une quête d’éléments communs entre le célèbre explorateur Ibn Battouta et la Grande Muraille de Chine, ou encore entre la civilisation marocaine et la Chine, a-t-il ajouté.

Le président de l’Association d’amitié et des échanges maroco-chinois, Mohamed Khalil, a indiqué pour sa part que cet ouvrage peut être classé dans le genre littéraire de voyages dans lequel Jmahri dépeint ce qu’il a vu et vécu ainsi que ses impressions lors de ses multiples visites en Chine.

Il a de même relevé que ce livre passionnant qui capte l’attention du lecteur du début à la fin de l’ouvrage renferme des informations multiples et précises, qu’il s’agisse de l’aspect culturel ou scientifique et encore du progrès réalisé par ce pays.

M. Khalil, qui a fait ses études en Chine, a noté que Jmahri a rappelé le voyage historique d’Ibn Battouta en Chine et ses mémoires et descriptions compilées dans l’ouvrage « Cadeau précieux pour ceux qui considèrent les choses étranges des grandes villes et les merveilles des voyages » (Tuḥfat al-nuzzar fi ghara’ib al amṣar wa-aadja’ib al-asfar).

L’écrivain, journaliste et poète Abdelhamid Jmahri est auteur de plusieurs ouvrages et recueils de poésie notamment « La profession de l’illusion » et « Un billet aller-retour en enfer ».