Settat: production de 20.000 tonnes de viandes rouges par an

La production des viandes rouges au niveau de la province de Settat s’élève à 20.000 tonnes par an, indique la direction provinciale de l’Agriculture.

Cette province dispose d’un important cheptel, selon des données communiquées par la direction provinciale de l’agriculture qui précise que le nombre de têtes d’ovins s’élève à 1.071.000 têtes, alors que celui des bovins est de 140.000 contre 21.600 têtes de caprins.

La production animale dans cette province est aussi importante que la production céréalière, précise la même source.

La direction provinciale de l’agriculture a mis en place des actions pour accompagner et encadrer ceux qui travaillent dans ce secteur en vue de renforcer la production des viandes rouges, notamment la race Sardi, à travers des projets qui s’inscrivent dans le cadre du plan Maroc vert, dont deux projets dans les régions de Bni Meskine est et ouest, au niveau de l’arrondissement de Lbrouj qui profitent à 1000 éleveurs.

Le ministère de tutelle accorde, à travers le Fonds de Développement Agricole (FDA), des dons aux éleveurs de la race Sardi (850/ tête (mal)-750/tête femelle) en vue de renforcer la production des viandes rouges à travers l’amélioration des techniques de production, la dynamisation des investissements et des outils de commercialisation outre le développement de la race Sardi.

Par ailleurs, l’élevage de la race sardi pourrait contribuer à la dynamisation des exportations particulièrement à destination des pays africains et du Moyen-Orient.

Vu le potentiel agricole dont dispose la région et l’importance de la production animale, le secteur des viandes rouges constitue la source la plus importante des agriculteurs de plusieurs régions de la province dont celles de Bni Meskine qui dispose d’un environnement adéquat favorisant l’élevage.

La même source indique que plusieurs actions ont été mises en place pour valoriser ses richesses, conformément à la stratégie nationale de modernisation des secteurs économiques aux niveaux régional et national.