Une rencontre de l’I2S souligne l’universalité du sport comme outil de développement et d’intégration sociale

L’Institut des sciences du sport (I2S) relevant de l’Université Hassan Ier de Settat a organisé, du 6 au 8 avril, la deuxième édition de la semaine du sport sous le thème: « Le sport, un outil universel au service du développement et de l’intégration sociale ».

« L’entraînement et l’optimisation de la performance sportive », « le sport, la santé et le bien-être » et « le sport, la technologie et les médias » ont été les trois grands axes de cette rencontre de trois jours, qui a réuni un groupe d’universitaires, de journalistes, de juristes, de médecins et d’autres spécialistes de différentes disciplines des sciences du sport.

Lors de la séance d’ouverture, présidée par Mme Khadija Essafi, présidente de l’Université Hassan Ier, le directeur de l’Institut des sciences du sport, Abdelali Ider, a précisé que cette rencontre s’inscrit dans la philosophie et l’esprit stratégique de l’action de l’I2S visant à consacrer la vision de l’UNESCO aux niveaux régional et national, qui fait du sport un levier fondamental pour l’intégration sociale et le développement humain.

L’histoire regorge d’exemples et d’histoires porteuses d’inspiration qui confirment que la pratique du sport peut créer des opportunités d’intégration sociale et aider à la lutte contre toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des personnes en situation de handicap, a-t-il souligné.

Cet événement a été l’occasion de rendre hommage à plusieurs personnalités sportives nationales, comme le champion marocain de cyclisme, Mustapha Nejjari, en reconnaissance de sa carrière sportive et de ses brillantes réalisations au Maroc et à l’international tant comme champion que responsable, ainsi que le journaliste sportif Said Zadouk pour sa grande contribution au journalisme sportif national.

En parallèle des séances interactives, un panel d’activités sportives ainsi que des ateliers pratiques en secourisme et en entraînement sportif, encadrés par des spécialistes ont également été organisés à l’occasion de cet événement.

Par ailleurs, les travaux de la prochaine édition constitueront une base pour mettre sur pied un système de discussions et d’échanges dans le domaine du sport concernant ses différents aspects, a indiqué M. Ider.

Il est à noter que toutes les activités programmées au cours de ces trois jours au centre d’accueil et de conférences de l’Université Hassan Ier se sont déroulées dans le strict respect des mesure de prévention contre la propagation du Covid.